Union Sportive Haut Salat : site officiel du club de rugby de OUST - clubeo

DE L’ENVIE ET DU CŒUR DANS CE PREMIER ROUND DU DERBY DU COUSERAN

16 octobre 2017 - 11:58

Dimanche à La Bastide de Sérou, les nôtres ont rendu les armes sur le « pré » sur un score de 23 à 13.

Nos « bleu », menés par Bastien RUMEAU entrent dans le combat avec envie et détermination. Cela ne suffira pas pour vaincre un adversaire mobile ou chacun trouve sa place et son coéquipier. Preuve s’il en fallait de l’utilité du travail aux entraînements.

Chez nous, les absents du mercredi et du vendredi le payent cash le dimanche. Certains maîtrisent les automatismes du "jouer ensemble" et d’autres bafouillent les stratégies mises en place par le Staff.

Dommage, car tous ont montré ce weekend de l’envie, du cœur et de beaux moments de rugby. Malheureusement cela n’a pas suffi. Des ballons perdus trop vite, des touches rendues à l’adversaire, des placages manqués et un banc trop limité pour faire souffler les plus fatigués.

Dommage, car chacun des acteurs du jour méritait sa place et les coaches ont eu raison de les aligner sur la feuille de match. À chacun en conscience, de prendre la mesure de la nécessité de participer au travail de la semaine.

BRASSENS disait : « le Talent sans le Travail n’est qu’une vulgaire manie ».

Revenons à la rencontre, le premier quart d’heure est à notre avantage, 2 pénalités enquillées par Yoann LAFON contre une pour les locaux. Score 3 – 6.

34e, Castelnau par LAHILLE plante la première banderille en aplatissant aux pieds des poteaux. Transformation de LAGARDE. Score 10 – 6 à la pause.

43e, nouvelle pénalité contre nous, LAGARDE rajoute 3 points. Score 13 – 6.

50e, LAHILLE offre le doublé aux siens transformé par LAGARDE. Score 20 – 6.

52e, belle réaction d’orgueil de nos « bleu » qui, à la sortie d’un ruck servent Julien DURRIEU qui va à « dame ». Transformation de Yoann LAFON. Score 17 – 13.

L’espoir règne à nouveau dans nos rangs. Tout peut arriver durant la dernière demi-heure. Les nôtres au bout du rouleau physiquement continuent d’harceler les lignes adverses mais la défense des locaux arque-boutée dans leur camp résiste.

80e, nouvelle pénalité concédée par les « bleu » face aux poteaux. LAGARDE nous prive du point de bonus défensif. Score final 23 – 13.

Le match retour s’annonce passionnant et à notre portée.

Dimanche au Mas d’Azil, il va falloir remettre sur le métier notre ouvrage.

Commentaires