À CŒUR VAILLANT RIEN D’IMPOSSIBLE

30 avril 2017 - 11:48

Ils l’ont fait !

Sur le papier remporter cette finale paraissait compliqué face à l’armada Étoiliste.

C’était sans compter sur la vaillance, l’engagement et l’envie des challengers. Chacun des acteurs de cet exploit avait sa propre motivation à offrir au groupe. C’est pourquoi les centaines de spectateurs ont vu déferler sur le terrain un bloc de 15 + 7 déterminé à faire démentir les pronostics.

Déjà dans le vestiaire, le capitaine Frédéric LAFON, qui à 44 ans jouait son dernier match avant de raccrocher les crampons en tant que joueur, avait demandé à chacun de donner le meilleur de soi au service de l’équipe et du club.

Le Coach joueur Sébastien PIFFERO quant à lui recentrait le débat sur le jeu et l’engagement nécessaire pour obtenir le meilleur résultat et pour quitter la pelouse sans le moindre regret.

Ce groupe hétérogène composé de jeunes et moins jeunes n’avait ce dimanche qu’un seul visage. Il est également la représentation vivante de ce qu’est l’histoire d’un club.

La dernière fois que le Haut Salat a touché du bois, c’était en 2009 époque ou Francis VERGÉ actuellement dirigeant jouait encore. Après la victoire, on pouvait encore lire dans ses yeux une émotion toujours vivace.

Quel Bonheur de voir évoluer dans ce club différentes générations comme Hier Philippe LLENSE et son fils Gauthier. Ou encore Frédéric LAFON et son fils Yoann qui joue actuellement en équipe 1. Ou encore Jean-Philippe BARBASTE et son fils Nicolas qui hier a offert aux siens un doublé. Et bien d’autres dans les saisons passées.

Cet enthousiasme et ce soutien étaient partagé sur le bord de touche par les joueurs de la 1 qui disputeront dimanche à MONTASTRUC la finale de la Coupe des Pyrénées. Souhaitons-leur le meilleur. Ne dit-on pas que l’appétit vient en mangeant….

LA RENCONTRE

7ème, Nicolas BARBASTE donne le « LA » en marquant le 1er essai du match. Score 0 – 5.

14ème, Nicolas BARBASTE signe son doublé et gagne ses galons d’homme du match. Score 0 – 10.

23ème Xavier DESBIAUX passe une première pénalité. Score 0 – 13.

25ème, À cet instant de la partie, St jean pris à la gorge bafouille son rugby. C’est le moment pour le jeune LOPEZ numéro 10 de tenter de réveiller ses troupes. Il profite d’un petit relâchement défensif pour se faufiler entre les lignes et venir s’écrouler aux pieds des poteaux sans que l’essai ne soit transformé. Score 5 – 13.

33ème, Encore lui, LOPEZ en confiance passe un drop qui va quelque peu faire douter nos « bleu ». Score 8 – 13 avant le repos.

À la pause, les coaches trouveront les mots pour remobiliser le groupe.

Au retour des citrons, les nôtres reprennent l’ascendant et occupent sans relâche le camp de Saint Jean.

49ème, Nicolas TERRE inscrit le 3ème essai qui ne sera pas transformé. Score 8 – 18.

62ème, sur une deuxième pénalité en notre faveur, Xavier DESBIAUX ajoutera 3 points au compteur du Haut-Salat. Score 8 – 21.

67ème, après plusieurs tentatives de drop avortées, mais courageuses, Jérôme DEIXONNE passera la 3ème et dernière pénalité.

Score final 8 – 24.

Commentaires