Union Sportive Haut Salat : site officiel du club de rugby de OUST - clubeo

LE COL DE LA CORE N’A PAS VOULU CHOISIR SON CHAMPION !

9 mars 2015 - 23:04

De part et d’autre de ce col évoluent deux équipes qui se connaissent bien et qui s’affrontent régulièrement. Le hasard du calendrier a voulu qu’une fois de plus ce derby s’annonce prometteur.

D’un côté CASTILLON qui déroule une saison chaotique qui les place à l’avant-dernière place du championnat de 3ème série. Ils arrivent dimanche dans la Haute-Vallée sans pression mais avec l’envie d’en découdre dans un dernier sursaut d’orgueil avant de retrouver la 4ème série.

De l’autre l’USHS qui en raison des matchs reportés pour leurs poursuivants se retrouvent à la 4ème place du championnat et qui doivent absolument assurer la victoire et la sixième place pour se garantir l’accès aux phases finales.

Le décor est planté, devant un public venu en nombre pour assister à cette lutte sportive de voisinage.

Venons-en au match. La préparation psychologique commence par une réunion où nos « bleu » dans un silence quasi religieux visionnent à la vidéo le match aller perdu 13 à 8. Les coaches analysent action par action et dispensent leurs consignes. Consignes clairement expliquées sur tableau blanc et résumées sur 2 colonnes. Les fondamentaux y sont affichés et chaque acteur de cette rencontre synonyme de qualification pour la suite des festivités donne l’impression d’avoir compris. Confirmation dans les vestiaires où la concentration est à son paroxysme.

Dès le coup d’envoi, les « blancs » de CASTILLON prennent à leur compte la rencontre par un engagement physique exacerbé et nous tiennent dans notre camp pendant 40 minutes. Malgré l’apport d’avants d’expérience, tous nos efforts de conquête restent vains. À la pause, 3 points séparent les équipes. Score 0-3 en faveur des visiteurs.

Dans ce premier acte, au fil des minutes les consignes sont oubliées et nos « bleu » acculées commettent par des choix hasardeux et par manque de patience de trop nombreuses « faute de main ».

Dans le second acte un semblant d’équilibre s’opère et redonne un peu d’espoir. Mais c’était sans compter sur des « blancs » qui jouaient le match de leur saison. Chacune de nos actions se fracasse sur un bloc de défense infranchissable.

Il faut attendre la 70ème minute pour que Julien DURRIEU passe la pénalité du match nul 3-3 et des 2 points supplémentaires au compteur.

Grace à ce nul, les portes de la qualification pour les barrages restent ouvertes. Il faudra assurer un résultat au TAC dans 15 jours et surtout il faudra appliquer concrètement sur le terrain les consignes données par les coaches. C’est à ce prix que nos « bleu » pourront savourer la suite.

Notre équipe est capable de nous donner de belles sensations dans des matchs « feu d’artifice » comme elle sait le faire.

Nous comptons sur eux et nous serons présents à Toulouse le dimanche 22 mars 2015 pour les supporter.

Commentaires